Dette publique

Sur la dernière décennie, la Nouvelle-Calédonie a renforcé sa politique d’investissement avec pour objectif d’éviter l’essoufflement de l’économie calédonienne. L’emprunt étant une variable essentielle du financement de l’investissement, l’endettement de la Nouvelle-Calédonie a progressé de plus de 31,7 Mds de F.CFP entre 2012 et 2017. Le niveau d’emprunt (Encours dette/ Recettes réelles de fonctionnement) est passé de 36% en 2012 à 91% en 2017. Ainsi, les marges de manœuvre de la collectivité sont aujourd’hui réduites.

Ci-dessous l'évolution de la dette propre, ainsi que l'encours depuis 2010 au 1er janvier de chaque année: 

 

En 2017, l’encours d’emprunts propres de la collectivité s’établit à 45,8 Mds de F.CFP. Plus de la moitié de cet encours correspond à des emprunts de l’Agence Française de Développement (AFD) (62%).

Ci-dessous la répartition de la dette en 2017 par établissement de crédit :